Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 12:53
Dans le train Cerbère-Strasbourg,
Il traînait sa misère, l'inconnu.
Face aux aveugles et aux sourds,
Il déambulait pieds-nus.
Vêtu d'un imper bien entamé,
D'un jean délavé, bien trop grand,
La barbe hirsute, et joues creusées,
Il était la curiosité de ces gens!
Moi, je l'écoutais parler à foison,
Sa vie d'ermite près de la Mosson,
En révolté de l'argent-roi,
Il vivait de trois fois rien,
Mendiait un peu, de ville en ville,
Pour se payer un billet de train,
Pour l'étape suivante, tranquille.
Etape après étape, il dénonçait
Une société qu'il refusait,
Avec une éloquence certaine,
Et une verve posée, sereine.
Plus de 23h, gare de Montpellier,
Nous conversons, seuls, sur les quais,
Tandis qu'un monde nous séparait,
Tant de points nous rassemblaient.

Partager cet article
Repost0

commentaires

R

Je suis touchée pat la beauté que contient ton texte. Heureusement qu'il y a des personnes avec un coeur comme le tien. Merci de ce partage.


Répondre
L

Bonjour Madine

Joli regard sur cette misère nous entoure...

Très beau texte

Bises et bonne journée, Lyly


Répondre
C

beaucoup d'humanité dans ce texte, peu importe les différences physiques ou de vie, seuls comptent les vrais échanges et bien sûr que vraisemblablement nous avons en nous, beaucoup de
ressemblances.
de gros bisous à toi Mad


Répondre
A

chaque personne que nous croisons peut avoir quelque chose d'intéressant à nous faire partager encore faut-il savoir écouter l'autre et prendre un peu de temps
bises


Répondre
S

humain, beau !
j'aime discuter moi aussi avec les rejetés de la société,
j'ai fait plusieurs textes sur ce sujet qui me tient à coeur,
plein de bises Damien
sarah


Répondre