Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 13:40

 

C'est un Noël sans enfant
Un Noel sans âme dedans
Avec un temps pas vraiment
Drôle, et pourtant, et pourtant...
Il fait un brouillard triste et noir
Je sens cette lassitude galopante
Je sens cette solitude usante,
Et ces pleurs au loin, accablants
Qui hurlent leurs chagrins, et pourtant...

Tout va bien, tout va bien
Je me sens triste
Sans pourquoi, sans Comment
Je ne sais pas ce qui me retient
Ni qui me comprend vraiment,
Je me sens sinistre.

J'avais des rêves plein la tête,
Ils sont dans la tête d'un autre, à présent
Moi, mon âme se vide et pleure chaudement
Il y donc encore des soirs sans fêtes,
Je traîne, comme dériverait un tronc
Sur un fleuve en crue, à la triste saison,
Je me cogne aux rochers,
Je ne suis qu'une masse inerte
Avec des cauchemars plein la tête
De mes amours noyés...

Tout va bien, tout va bien,
Je suis triste devant cet écran
Je suis seul comme avant
Tout va bien, tout va bien,
Et pourtant, et pourtant........

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Que de solitude ressentie et par l'auteur et par le lecteur
heureusement que ce sentiment est loin...
gros bisous Madine et passe un bon dimanche


Répondre
S

Cette tristesse t'a vraiment broyé, j'espère que cela ne t'arrivera plus jamais....


Répondre
E

très beau texte
on y ressent vraiment ce fameux sentiment de vide et de solitude


Répondre
A

de quelle année date tous ces écrits trop tristes pour toi qui est si heureux aujourd'hui
bises


Répondre