Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:40

Et il pleut encore,

Dans mon triste Nord,

Roubaix est déprimante,

Et ses rues oppressantes,

Les gens ont la tête

Enfouie dans les épaules,

Comme dessous la couette,

Rien, ici, n'est vraiment drôle,

Le coeur n'est pas à la fête.

Je longe une petite école,

Où de petites âmes parfaites,

Jouent, crient, et rigolent,
Et mon sourire revient,
J'en oublie le temps,
Maussade comme ces gens,
J'ai l'esprit au loin,
Là-bas, dans mon jardin,
Vers Poligny et Arbois,
Là où chantent mes pas.
Ici, je n'existe pas...
Du moins, pas sans toi
.

20/11/06 M@dine (c) 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:40
Hirondelle d'été,
Remplie de beauté,
Ici mon éternité,
S'offre à toi,
T'aimer à jamais,
Est le serment des Rois,
L'unique et le vrai,
L'Amour, vois-tu!
Ephémère été.

Je t'ai trouvé,
Et t'ai aimé
Tout de suite.

Avec ardeur,
Insistante fuite
Moment de candeur
Évaporée.

Comme je voudrais
Haïr notre passé.
Revenir sur ce dernier,
Ici, ton nom est gravé,
Sirène de coeur,
T'aimer à jamais,
Le pacte du bonheur,
Lui, que nous rêvions
Lui que nous attendions,
Évasive lueur.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:38
Encore une semaine,
Péniblement écoulée,
Mon petit ange évadé
Quelles sont les nouvelles?
Es-tu enfin sereine?
Tu es toujours ma belle,
Celle que je ne cesserai d'aimer,
Ta voix se fait lointaine,
Dans ma mémoire troublée,
Quand appelleras-tu ma Reine?
Ton Roi se meurt, abandonné.
Le temps est un fléau,
Il se fait même bourreau,
Sur les vestiges de notre amour,
Il danse, il rit, il court
Comme un diable fou,
Se gaussant bien de nous.
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:38

Je te fais mes adieux
Il n'y a plus de "nous deux"
Il ne reste plus grand chose,
Quand fanent les roses,
Je te fais mes adieux.
Je ne verrai plus tes yeux,
Ton visage s'éloigne déjà,
Tu es une ombre, tout en bas,
Non, je ne comprends pas tes choix,
Tu as décidé, seule,  pour nous.
Bien que ça me rende fou,
Je ne m'y résouds pas.

M@dine , Nov 2006

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:37
MA PARTICIPATION AU CONCOURS "UN PAPA C'EST QUOI" POUR LE BLOG D'UNE AMIE : VIRGINIElink
BLOG EDENSLAND


Un papa c'est quoi?
C'est un bonheur intemporel
Quelques kilos de folie
Lorsqu'il lit aux pieds du lit
Des contes sensationnels

Un papa c'est quoi?
Une complicité éternelle
Beaucoup d'amour fraternel
L'homme sur qui compter
Quand les temps sont mauvais.

Un papa, c'est quoi?
Un homme tendre, généreux
Qui ouvre grand ses bras
Qui a de l'amour plein les yeux
Pour son enfant qui ne dort pas.

Un papa, c'est quoi?
Un ami qui joue, qui rit
Quand on se sent seul dans son lit,
Qui rigole plus fort que nous
Au cinéma, comme un fou!

Un papa c'est quoi?
C'est un être inquiet à chaque fois
Que le téléphone sonnera
Quand sa fille partira danser
Dans la discothèque du quartier.  

Un papa, c'est quoi?
C'est un rempart, un mur
Une des dernières valeurs sûres
Une forteresse de raison,
C'est vivre dans la passion,
De ses enfants.

Un papa c'est quoi?
C'est ce qui me manque le plus
Depuis que je n'en n'ai plus...
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:00

Je voudrais que l'on se souvienne

A quel point je savais aimer

A quel point je croyais aux rêves

Jusqu'où quoi qu'il advienne

Je donnais en Amour sans compter

Tout mon possible, jusqu'à ce que crève

Le ballon de l'euphorie romantique

Les amours sont fugaces et versatiles

Ils ne finissent que volatiles

Et s'échouent de façon tragique,

C'est tout le temps le même scénario

Certains gagnent d'autres perdent

Je ne renoncerais pas à mes idéaux

Je préfère regarder mon coeur qui saigne

Que de les trahir, les compromettre

Malgrés mes défauts, je suis honnête

J'ai toujours su que j'en mourrais

Que de savoir trop aimer

Je la vois arriver si belle et irresistible

Je ne peux que l'accueillir comme une délivrance

L'amour est incorrigible

Il finit toujours par de l'indifférence

Alors à quoi bon lutter?

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 13:04
Il n'est pas très loin de quatorze heures, et le repas au Pizza Paï s'achève sur trois cafés.
-On est bien d'accord les garçons, je vous demande ce petit coup de main, parce que la direction des ventes est encore une fois à la ramasse et que ce magasin va droit au mur, si vous n'allez pas vous aussi votre petit coup de main là-bas....
-Oui, on a bien compris qu'en allant à Mantes la Jolie aider à l'ouverture demain, on serait super en retard sur notre taf, et le référencement des gammes de fin d'année, et que la terre s'en fiche bien.......Comme dirait Mitterrand : "Je m'en vais", chef!
Et au moment où Vincent se levait de table pour protester contre cette idée d'aller perdre deux journées précieuses, en cette périodes de préparatifs de prospectus de fin d'année, Etienne lança :
-C'est Valéry Giscard d'Estaing, pas Mitterrand, boubourse, va! t'es vraiment pas doué en histoire, toi, mon pote! T'as toujours cru savoir au moins une date de l'histoire de France, celle de l'invention de la bière en.....1664, bien entendu !
                                                                         *

Sur l'un des parkings payants de la gare TGV, Catherine fumait une cigarette....Ca faisait longtemps qu'elle en voulait une, et en avait "emprunté" une à une jeune fille, bien trop jeune pour se détruire les poumons, et réduire son espérance de vie, à son goût. Ca lui faisait 5mn d'espérance de gagner pour elle, tandis que Catherine en perdrait tout autant. Un an d'effort réduit à néant. mais le stress était plus fort que toutes les raisons. Elle attendait qu'un individu lui délivre enfin des nouvelles de sa fille, et lui indique la marche à suivre.
Une Porsche noire s'immobilisa à cent mètres de là où Catherine, adossée à un muret, achevait sa cigarette, jusqu'au mégot. Deux hommes la fixaient lourdement. Soudain son téléphone sonna.
-Etes-vous bien arrivée, Catherine?
-Oui, je suis là depuis cinq minutes, je vous attend, vous n'avez pas intérêt à me jouer un mauvais tour.....
-Nous arrivons Catherine, nous arrivons...
-Qui ça "Nous"? Putain, vous faîtes chier, vous n'avez pas intérêt à me la faire à l'envers!
-N'ayez crainte Catherine, nous sommes du même monde vous savez, celle des truands honnêtes!

Sur ces paroles, Catherine raccrocha, et les deux hommes continuèrent à la regarder fixement, pour la maintenir en pression.  Elle était sur le point de quitter les lieux, quand ils décidèrent de se rapprocher d'elle. La Porsche s'approcha alors, et on klaxonna. Catherine se retourna, puis la voiture de sport alla se garer, pour autant, personne ne semblait vouloir en descendre.
Catherine, exaspérée par cette mascarade, prit le parti d'aller à leur rencontre, n'en pouvant plus. La patience n'était pas son fort.

Au moment où la vitre s'abaissa, et alors que Catherine s'apprêtait à manifester sa colère auprès du conducteur du véhicule, un troisième homme vint de derrière, et la frappa d'un grand coup de cross de revolver sur la tête, et la portière arrière s'ouvrit. On l'installa sur la banquette avec le nouveau venu, et personne ne parla. La Porsche démarra alors en trombe. Puis, elle freina brusquement, à la hauteur de l'utilitaire abandonné par Catherine. Le troisième homme saisit les cléfs dans la poche de la veste de cette dernière et s'empara de la Wolkswagen. Les deux véhicules se suivaient et empruntèrent la route du Sud, direction Marseille.
                                                                                                                                                   32  
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 12:30


Nouveau roitelet, nouveau palais,
La même coure bien basse,
Qui prés du monarque se prélasse,
Se sentant tellement bien protégée,
La France d'en haut
Qui te regarde avec mépris,
Grands cons et nouveaux maréchaux,
Qui te regardent et te fuient.
Fière de son écrasante hégémonie,
Sortie d'urnes euthanasiées,
Dans un pays lasse et endormi
La France d'en bas a la nausée,
Quand celle d'en haut prospère,
Sur un voilier à Chypre au soleil,
Quand les mesures s'annoncent austères
Sans même attendre la fin de l'été
Comment ont-ils pu tous signer?
Si ce n'est pour s'euthanasier?
En choisissant un despote sur-puissant
On entend déjà gronder,
Le bruit des bottes grinçant
Des futures milices assoiffées
Du sang du peuple et des étrangers,
Mon Dieu, quelle France est née?
M@dine J
uin 2007
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 12:29
UNE TYMBALE DANS LA TETE

Il y a dans ta voix,
Des éclats de verre,
Un rythme cristallin,
De beaux parterres
De fleurs en émoi,
Je n'aime que toi,
Mon nuage de câlins,
Il y a dans ta voix,
Ce je ne sais quoi,
Qui bouleverse ma foi,
Qui chamboule mes rêves,
Qui chahute mes nuits,
Qui hurle folie,
Qui ne connaît de trêve.
Il y a dans ta voix,
Un océan de douceur
Au parfum du lilas,
Aux profondes lueurs,
Au timbre indélébile
A l'amour volubile.
Il y a dans ta voix,
Le plus beau de ma vie,
Il y a surtout toi
Dans mon coeur en furie.

Madine 07/2007

Petites nouvelles de front, nous sommes allés à la maternité cette nuit, Mélanie a eu des contractions toute l'après-midi. Le col se prépare (ouvert à 1) les contractions sont là, toutes les heures, voir toutes les 10mn hier. Mais on est rentré à 1h00, et dodo, en attendant la suite. Là-bas (peurrr) une dame est arrivée et avait failli accoucher dans sa voiture, ne voulant pas passer des heures là bas elle avait attendu un max, résultat elle a accouché en 6mn, sûrement entrera t-elle dans les anales de la Mat? Quant à nous, on attend, moi je croise les doigts pour que Bébé ne vienne pas demain, car demain on ne sera que 4 pour tenir le magasin. Mes syndiqués sont en séminaire tous ensemble, mes autres loulous sont en Congés pour certains, ou repos, pour d'autres, ça promet un Jeudi Noir, comme en 29! Bon, je profite de mon jour de repos pour fignoler la chambre de lyloue///Bizes 



Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 12:27
Mercredi 1er Juillet...
Hello. Je suis re repos aujourd'hui, et bah tant mieux!.......... En plus il fait beau! Parce que généralement quand je ne travaille pas, il fait un temps de chiotte, fréquent par ici, et là, ben nan! Même pas! 'Fait chaud, comme partout!!! C'est étrange parce que d'habitude quand il fait beau ils nous préviennent dans la Voix du Nord deux mois avant, y a des flash spéciaux sur France 3, et tout et tout, et là...Rien! C'était pas prévisible, il faisait 39 dans ma véranda, moins dix auxquels je rajoute 5, je divise par deux, j'index le facteur métérologique spécial du NOrd et je retire 7, ça doit bien faire quelque chose comme 29°!!! Pis pour nous 29° c'est comme 50° dans le Sud ( le Sud c'est en dessous d'Arras à peu près pour ceux qui connaissent pas)... Ca doit ressembler à cela ce qu'ils appèlent ailleurs l'été! Nous , avant, l'été c'était du 13 au 15 Août à peu près. Résultat des courses, d'ordinaire je ne bouge pas sur mes jours de repos parce qu'il fait un temps exécrable et aujourd'hui, il fait tellement chaud, ....que je ne bouge pas de chez moi! Du coup, je vais attendre patiemment en me reposant dans le canap' que Mélanie fasse une fausse alerte...en priant pour que ce ne soit pas cette nuit????? Bonne fin de journée 
M@dine
Partager cet article
Repost0