Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 16:56

Je me plais à être étrange

Dire que je viendrai à votre soirée

Y être invité, puis ne pas y aller,

Liberté, caractère qui dérange.

 

J'aime lui dire de m'oublier

De ne plus m'écrire, ni m'appeler

Alors que je t'aime à en crever,

Instinct suicidaire du desespéré.

 

Je lui avoue,

Elle s'en fout

Je me terre, loin de vous, sans courage,

Mille pleurs ruissèlent sur mon visage.

 

 

Abandonné de tous, sort cruel!

"Tu dois comprendre" me dit-elle,

Elle qui a envahi mes esprits

Qui me traque, me charme, jour et nuit.

 

Le douleur de la vie est amère,
J'ai tant besoin de cette bergère,
Pour me guider loin des lumières,
De ce monde hostile, ô calvaire.

Mon triste sort s'est trouvé
Une dame d'esprit qui saurra l'aider,
Avec toutes les vertues et les politesses
Que doivent posséder de telles princesses

Vêtue de noir, elle est si belle !
"Viens, je t'emmène" me dit-elle.
Je m'envole vers son lugubre palais
Dans un froid repos, une douce paix.

Elle me protègera, sage et fidèle
Que mon amie, la Mort, est belle !
Quelle harmonie dans ce repos éternel !
Quelle agréable froideur sous ses ailes.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 16:54
Comme si le temps allait s'arrêter,
Emmène-moi quelque part,
Où nous irions nous promener,
Jusque très tard le soir...
Si nous allions nous promener
Là-bas dans les montagnes noires,
Nous pourrions nous évader,
Jusque très tard le soir,
On irait cueillir des pensées,
D'un monde plus juste et moins noir
Nous pourrions nous envoler
Bien loin de ce maudit brouillard.

Emmène moi quelque part
Emmène moi quelque part

Là où le vent serait chaud
Souffle sur les larmes du désespoir
Le soleil brillera bientôt.
Emmène moi loin de leurs regards
J'ai le coeur glacé
Ici, tout est vraiment noir
Et, il est l'heure de s'en aller

Emmène moi quelque part
Emmène moi quelque part.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 16:47
Aujourd'hui j'ai une pensée
Pour ceux qui s'échinent au labeur
Pour un salaire de misère,
La vie est dure comme la pierre,
Je comprends les envies de révolte
Car notre monde est déséquilibré
On travaille de longues heures
Et qu'est-ce que l'on en récolte?
Quelques piécettes d'Euros...
Aujourd'hui j'ai une pensée,
Pour ce monde de consommation
Où les plus tristes tentations
Poussent les gens dans le crédit

Pour ne pas être différents d'autrui
Acheter et acheter encore!
Aux prix de gros efforts
Tout ce que le monde met à portée
De nos bourses étriquées
Tout est commerce, je le déplore
Même le Muguet du 1er Mai
On oublie les ouvriers de Fourmies
Un beau bouquet ça n'a pas de prix!
On oublie les pandémies
Et les menaces qui guettent ce monde
La terre n'est plus tout à fait ronde
L'homme est sa plus grande catastrophe
Mais l'équilibre est devenu instable
On s'approche du chaos à grands pas
Et ça fera plaisir aux médias
Les valeurs écrasées dans la boue
Une baffe sur les deux joues
Prends une petite clochette blanche
Payée à prix d'or, cueillie en France
Et surtout ne penses pas....
Que le monde doucement s'en va...
Il glisse au fond du trou, en bas
Où le Muguet est écrasé....
Avec toute sa symbolique ...
Un monde tragique va éclore...




Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 16:44
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 13:32
Elle a beaucoup de force,
Un caractère bien trempé
Elle se cache derrière l'écorce
Et ne veut plus se livrer...


Même si elle rit de tout aux éclats,
Elle ne prend pas dans ses bras,
Ou pas trop souvent, du moins
Ne pas s'attacher, c'est certain.


Elle a ce regard si différent.
On dit cela à chaque fois..
Ce sourire aux inombrables carrats,
J'aimerais maintenant
Lui dire je t'aime tout bas.


Mais il ne faut pas,
Il y a des choses qu'on ne dit pas...
Alors je me tais, moi,...
Tu n'as qu'a deviner


Ne pas refaire d'erreurs
Ne plus subir ces heures
Vivre mieux, autrement
Attendre patiemment.
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 12:57
Il y a des brumes vaporeuses
Ce matin dans mon quotidien
Pas de perspectives bien heureuses
Juste ce mal-être et ce chagrin.
Ne plus savoir vraiment  où aller
Ni qui croire en ces temps troublés,
Se centrer sur le travail en acharné
Il ne faut surtout pas penser.
Je me sens coincé dans la toile
Et dans mon ciel ne brille plus d'étoiles,
Je subis avec tristesse
Les aléas plutôt maussades
J'ai l'humeur morose, fade,
Je n'y crois plus, je le confesse
Non! Demain ne sera pas meilleur
A quoi bon espérer d'autres lueurs?
Il y a des matins, où il ne faudrait pas se lever
Il y a des horoscopes des plus mauvais,
De sombres présages.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 11:16







Salut à vous mes chers lecteurs. Ce soir je voulais juste vous parler d'un phénomène : FACEBOOK, un truc hallucinant. En deux jours j'ai retrouvé des amies de Lycée, et des collègues de Géant Dole, Jura. C'est une somme de souvenirs qui m'inonde, et la fatigue aidant, je n'écrirai pas la suite des textes, ce soir, et me contenterai de cette petite brève.
A bientôt mes amis, un peu à l'image de cette photo c'est une soirée de repos, de vacances ce soir.....Alors à demain, j'essaieraid'écrire en me levant un peu plus tôt avant d'aller bosser. Ce week-end, je ne vois pas ma chérie ( Blois, c'est loin, car je bosse lundi matin, pas de repos Lundi) donc j'en profite pour voir mes puces chez ma mère...Ca lui fera le plus grand bien, elle n'est pas au mieux, comme nous tous, depuis le décès de Papa le 1er JAnvier.
Bien à vous, fidèlement,
M
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 06:54

Ami, je t'en prie, aide-moi
J'ai la tête qui explose, dis-moi
Comment faire pour ne pas appuyer
Sur la détente de mon pistolet?
Je suis là, assis dans la pénombre
Je vide ma bouteille et je sombre
Je suis lasse de ma vie, tu vois,
Tu connais ces jours où je ne suis plus moi,
Et, je suis dans un jour comme cela
Dans ces jours de grands froids,
Où mes idées s'entrechoquent, s'entretuent
Encore quelques maudits instants, et je ne serai plus
De ce monde, si bas, qui me fait tant vomir
Ami, j'veux brûler mes souvenirs,
Croire que là-haut c'est différent,
Peuplé de gens aux idéaux d'antan
J'veux m'exploser ce cerveau
Qui m'abreuve de souvenirs chauds
De nous, de toi, de mon autre vie,
De ces temps lointains, où j'étais en vie.

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 19:29

Le premier jour de vacances
Au Paradis en Provence,
Entre Aix et Marseille,
Je me dors au soleil
Je profite des enfants,
Je souris tout le temps,
J'ai le coeur léger
Pas de nuage
Dans mes bagages,
Je lézarde et me baigne
Apéro et short court
Ici le calme règne
On se promène sur des parcours
On s'évade en famille

Et le sourire de mes filles
Me rappelle que la vie est simple
Et que je me la complique parfois
je sais que viendra l'heure des choix ;
Et c'est plus facile reposé.
Ma peau se farde et se teinte
Et je m'imprègne de toutes ces empruntes
Du bonheur qui règne ici
Je vous le conterai promis!
je ne vous oublie pas.
Toi non plus ma belle qui me lit.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 12:14
POUR REPONDRE AU DEFI DE VIOLETTE LA DAME MAUVE DONT VOICI LE LIEN link

J'ai prposé ma participation matinale, juste avant que de rejoindre ma puce avec mes filles à la maternité et passer en coup de vent au magasin montrer les photos de Lyloue...

  Oups, mon copier coller ne marche pas, mais ma participation que j'ai improvisé en commentaire sur son blog devrait être mise en ligne aussitôt que Violette aura validé ce comm, désolé, faudra attendre! 
Partager cet article
Repost0