Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 10:26

Mais qu'ont-ils fait de nos rêves?



mureaux-poeme.jpg

On voulait une p'tite maison,
Avec un jardin au soleil
On s'est retrouvé dans la tour
Dans la cité des Hirondelles!
Y'avait pas d'autre solution.
Mais qu'ont-ils fait de nos rêves?


On voulait faire des études
En faculté pas à Fleury!
Quelques années de quiétude
Bien loin du deal et du bruit.
On voulait apprendre à rêver
Pas à se servir d'un cran d'arrêt.

Mais qu'ont-ils fait de nos rêves?

On voulait un job, un vrai
Pas dépendre du caïd du quartier
On voulait un quatorze Juillet
Pas foutre le feu aux voitures
On voulait de jolies aventures
Pas avec des filles qu'on violerait

Mais qu'ont-ils fait de nos rêves?

Enfant, on jouait aux gentils et aux voleurs
Sauf qu'on est resté des méchants
Pourtant j'vous jure, on a un coeur
Derrière nos languages de truands
On est dans le système c'est ainsi
Ça ne prend fin qu'à coup de fusil.

Mais qu'ont-ils fait de nos rêves?

Madine (c)
les fleurs sauvages ne meurent jamais 2010


Dédicace à mes amis de Plateau de Creil (60)

Partager cet article
Repost0

commentaires

philippe 10/03/2010 18:21


Notre vie n'est pas celle que l'on rêvait, mais peut on faire un peu plus pour que l'on trouve notre voie... c'est possible mais très compliqué dans ce monde individualiste


MADINE 11/03/2010 07:54


Bonjour Philippe, je crois aussi que tout est possible. Cependant, il devient de plus en plus difficile, si tu n'es pas "fils de..." de parvenir à tes rêves....L'égalité des chances est un leurre
politique


fab 09/03/2010 09:05


Est-ce que quelque chose est fait aussi pour les aider et les comprendre ?
Certes certains ne changeront jamais ! la violence engendre la violence mais je me dis aussi qu'il y a des petits rêves quotidiens qui existent encore c'est à ces rêves que je m'accroche ! bisou
Madine beaucoup d'émotions dans cette poésie ...
Merci pour tes visites ce fût un plaisir du coeur


MADINE 11/03/2010 08:00


Je t'en prie ne me remercie on a une complicité et des "secrets" vieux de 3 ans et 3 blogs toi et moi.....lol


Alena 07/03/2010 21:20


Poignant comme texte ! Bises


MADINE 11/03/2010 08:00


Bonjour heureux que ça t'ait plu


aubert59 07/03/2010 17:28


ces gens qui ont mal tournés ont sans doute pas été entendus et se sont fait remarqueés en tombant dans des actions néfastes et punissables aux yeux de la loi, des gens qui ont été trop longtemps
seuls livrés à eux mêmes pour la plupart mais ce n'est pas cela qu'il faut tomber dans la délnquance et les parents dans tout cela ne sont ils pas fautifs, il y a des gens qui ne méritent pas
d'avoir un enfant, ils se sont pas dignes et aptes à l'élever
bises


MADINE 11/03/2010 08:01


Je te l'accorde, les parents doivent assumer leurs enfants, sinon, on en fait pas! Il devrait y avoir un diplôme de "parent" presque....J'ai un avis très politique sur la question en tous cas.


Arlette 07/03/2010 13:44


Madine, je viens d'une cité, et je sais ce que cela représente quand l'espoir fou le camp... Mais avec courage et détermination, on peut s'en sortir haut la main, pour cela il suffit de le vouloir
vraiment... texte pleins de vérités bises


MADINE 14/03/2010 13:08


La volonté Rien ne se produit sans Volonté