Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 08:26

D'abord, je ne sais pas pourquoi
Elle n'a  pas pris le temps d'un adieu
Mais ensuite j'ai lu dans ses yeux

Que cette fois ci elle n'attendrait pas.
 
Et ce n'est peut-être pas sage
Je devrais encore essayer
L'amour s'envole comme un mirage
Je ne peux l'emprisonner.
 
Je ne peux juste pas la laisser partir
Car son coeur est juste comme le mien
Et elle supporte la douleur à l'intérieur
 
Alors si tu me demandes pourquoi
Elle  m'aurait dit adieu
Je le sais quelque part à l'intérieur de moi
 
Il y a une lumière spéciale
Qui brille toujours
Et même dans les nuits les plus sombres
Elle ne peut le nier
 
[Refrain]
Alors si elle est quelque part près de moi
Je prie Dieu pour qu'elle m'entende
Il n'y a personne d'autre
Qui ne pourra jamais me faire autant sentir
Si vivant
J'espérais qu'elle ne me laisserait jamais
S'il vous plait Dieu, vous devez me croire
J'ai fouillé l'univers
Et je me suis trouvé
Dans ses yeux
 
Qu'importe comment j'essaye
Ils disent que tout n'est que mensonge
Et c'est à ça que servent
Mes aveux de crimes
Des passions qui ne mourront pas
Dans mon coeur
 
[Refrain x2]
Alors si elle est quelque part près de moi
Je prie Dieu pour qu'elle m'entende
Il n'y a personne d'autre
Qui ne pourra jamais me faire autant sentir
Si vivant
J'espérais qu'elle ne me laisserait jamais
S'il vous plait Dieu, vous devez me croire
J'ai fouillé l'univers
Et je me suis trouvé
Dans ses yeux
 
 

D'abord, je ne sais pas pourquoi
Elle n'a  pas pris le temps d'un adieu
Mais ensuite j'ai lu dans ses yeux

Que cette fois ci elle n'attendrait pas.


Et maintenant il semble que
J'ai abandonné le fantôme de ma fiertée
Je ne dirai jamais adieu

Partager cet article
Repost0

commentaires

Arlette50 18/03/2012 10:31


Bonjour Madine


L'amour est difficile lorsque ce n'est pas réciproque... trés joli poème... j'espère qu'elle le lira... bon dimanche