Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 13:40
Les gens sont sots,
Ne profitent pas de leur vivant
Des gens qu'ils aiment,
Depuis mon nuage là-haut,
Je les regarde avec amusement,
Et colère aussi, même.
Je vois leurs peines,
Qui se résolveraient
S'ils se parlaient
Au lieu de couler les haines,
Savent-ils qu'une fois mort
L'amour fait plus mal encore,
Ils perdent leur temps
Se chamaillent en enfants
Si j'avais eu du temps, aujourd'hui!
Je lui aurais dit que je l'aime
Que je l'ai aimé toute ma vie
Que j'ai cru que c'était idem
Et que c'est pour cela
Que je la regarde de là-bas
Dans ma grande maison,
Aux volets clos sur ce monde
Là où je repose sous ma garnison,
De jonquilles et de roses
Sur ma dalle ensoleillée
Prés de la croix martelée,
De mon nom, décédé.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C

coucou

c'est vrai et c'est bien dommage
ensuite on se dit au mince, je n'ai pas eu le temps de lui dire que ....

La vie est trop courte passons là plutot à s'aimer que de hair et détester

bisous


Répondre
F

Parfois, quand le moral est en baisse, c'est ce que je me dis: "profite donc de ceux que tu aimes, de ces p'tits plasirs que t'offre la vie car..." Mais la mélancolie est parfois trop imposante et
ces belles paroles s'envolent...


Répondre
P

Bonjour mon blogpote !
Beau texte, que tu écris avec la pensée de quelqu'un d'autre je suppose... la perte d'un être cher laisse toujours le regret de ne pas lui avoir suffisamment dit qu'on l'aimait... je crois qu'on
est tous pareil...
Bonne journée Madine !
Bises étoilées


Répondre
A

un poème tout adpaté en ce temps de toussaint et là haut c'est vrai qu'ils sontheureux et que nous sur terre on ne connait pas cet havre de paix, d'amour voir d'amitié avant de passer à l'amour
bises


Répondre
D

salut Mad
he! oui si les gens pouvaient 
si les gens faisaient
si les gens discutaient  si si si
ton texte est bien vrai et très intelligent
bravo mon ami bonne soirée amitié


Répondre