Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 12:32
Promenade en Flandres,
Trêve en campagne éléctorale,
Renaître de ses cendres,
Entrouvrir la muraille,
Ne plus crier à l'injustice,
Entrouvrir l'interstice
Marcher le long de l'Escaut
Abrité des berges, des  canaux
Tendre saison,
Au loin une vapeur blanche
Dans le calme du Dimanche
Une petite maison,
Aux briques fatiguées et fades
S'éveille, je m'évade,
Fière comme un Beffroi
Il en sort un ange
Qui me chante louanges
Et je n'ai plus froid,
Assez les complaintes mélancoliques!
Enterrées les vieilles reliques
Je sais que les fleurs d'amour
Se réveilleront un jour...

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
belle note positive à la fin du poème,bravo,c'est ainsi que la vie sourit....une fréquence qui échappe à bien des gens...
Répondre
M

Merci Marie, j'aime mettre en avant souvent une région que les gens pensent austère....à tort


C
J'aime bien cet écrit Mad... rempli d'espoiret aussi ta réponse aussi au com de Palomatu as raison, accepter sa souffrance c'est aussi permettre d'avancerle temps que ce chemin là n'est pas fait...merci Mad tu sais que t'es quelqu'un de génial touébig big bisousssssssss
Répondre
M

Mais arrêtes d eme le dire aussi souvent je vais finir par y croire!!!!! Bizes ma pote


P
J'aime l'expression "renaître de ses cendres"... je l'ai déjà employée dans mes textes. Mes cendres ne sont peut-être pas assez refroidi pour que j'en renaisse...Bises étoilées en attendant ma renaissance mon ami...
Répondre
M

Acceptes ta peine, mon amie, tu t'en sortiras grandie...apprends de tes peines, tu seras plus forte, le plus dur, après tout cela est d'aimer à nouveau dans la passion, car je crains, en
vieillissant que les passions se tarient avec les épreuves de la vie....Bisous tout plein ma blogpote


F
Madine, je suis revenue de mes vacances... agitées (mon père n'a pas été en superbe forme) et je voulais te dire merci pour tes nombreux commentaires!!! A peine arrivée, je fais un petit tour de mes blogs préférés qui m'ont vraiment manquée!Très joli poème que tu nous présentes ici. Plein d'espoir, d'amour... Après la pluie vient le beau temps!! Bonne fin de journée! A bientôt!!
Répondre
M

Prends quand même le temps de défaire tes bagages...On est tous les mêmes, hein? Moi, hier, j'étais excité et j'en ai fais de même, réflexe sur l'ordi! Que veux -tu....


A
et c'est beau de marcher le long de l'escaut, c'est la campagne et son fleuve avec ses écluses et les péniches, quelques canards se baladent et les oiseaux chantent de quoi nous faire rêver qu'un autre monde existemoi c'est à cambrai que je me promène le long de l'escautbises
Répondre
M

Comme quoi la Région a quelques petits coins sympas ....Mince, y a  pas que chez "les autres", d'abord