Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 11:52
La mélancolie transpire de mes songes,
Tels d'épais brouillards d' Automne
Plus rien ni personne ne m'étonne,
Sauf cette tristesse infinie qui ronge,
Elle attaque le coeur et l'esprit,
Les larmes coulent comme le sang
Hémoragie d'un amour meurtri,
Plaie béante, comme je t'attends,
Vous dormez tandis que je déverse,
Mes larmes sur des rimes langoureuses
Dans mon cercueil comme des averses
Ondées qui pleurent, tombent silencieuses.
Partager cet article
Repost0

commentaires

P

la mélancolie c'est aussi un moyen d'évacuer , mais il faut surtout reprendre le dessus pour dire stop je vais vivre


Répondre
M

J'alterne entre joie et moments heureux, comme tout un chacun


A

la mélancolie un sentiment pénible à vivre, on est toujours à la recherche d'un bonheur trop tôt disparu, les souvenirs restent à jamais graver dans nos mémoires
bises


Répondre