Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 15:12
A la recherche du parfait
J'écris et mon coeur se vide
Sur mes songes, sur le perfide
De cette vie qui m'a trompé,
Si souvent, et mes larmes
Se fondent en encre en ces lignes
Qui pleurent leur mal-être
Qui cherchent les signes
Providentiels dans le paraître?
Être fort sans cesse
Est épuisant si tu n'es pas là
Tu es cette citadelle, forteresse
Qui fait que je ne romps pas
J'écris mes maux, placebo
Je ne suis pas vénérable
Il y a ces choses insupportables
Qui hantent mon cerveau
Qui saignent mon coeur
Qui entachent le bonheur
Ces râtés, ces inachevés
Ont eu raison de mon humanité
Et me voilà commun
Semblable, j'en vomis
Écrire est facile, c'est certain,
Choisir est un dangereux parie
Je me complais en lamentations
Mais je suis seul, lamentable,
A rechercher la Passion
J'en suis devenu instable.
Perturbé, et donc sans vie
Mes pensées chahutent
Mais....Chut!
Tout se dit peut-être
Mais tout, ne s'écrit pas.    



Partager cet article
Repost0

commentaires

A
eh les écrits restent et parfois cela me nous mener dans une véritable galèrecar il y a toujours des gens pour qui on est jamais assez malheruex avec la peine que nous venons de subir, heureusement qu'il y a de véritables amis mais ils sont raresbises
Répondre