Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 11:14
J'ai fait un rêve,
D'un pays dirigé par un homme,
Imbue de sa personne et autoritaire,
Gouvernant seul d'une main de fer,
Contrôlant tout, et partout en somme.
J'ai fait un rêve,
Il y avait la TVA sociale,
Les acquis tombaient au champs d'honneur,
La presse muselée, vive la Cabale!
Travailleurs faîtes des heures!
Mais n'espérez surtout pas être payé!
J'ai fait un rêve,
L'Aparth'aide les français
A mieux se sentir "chez eux",
Dieu, que nous étions malheureux!
Nous autres  les amoureux,
De la Démocratie.
La police omniprésente et sur-puissante,
Contrôlant tout, même les propos,
Les pleins pouvoirs votés,
La suppression de l' Assemblée,
La fin des idéaux,
L' Armée siégeant dans les cités,
Le droit de tuer les immigrés,
C'était un matin de Juin,
Je me suis levé rassuré,
Je n'habitais pas ce pays,
Il était 4h du matin,
L'heure d'aller travailler,
Jusqu'au soir, c'est ainsi,
Mon Dieu, je n'ai pas rêvé,
Mon Dieu, j'étais français,
Et le nouveau Napoléon régnait...

Ensemble résistons....



Partager cet article
Repost0

commentaires