Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 05:00
Et l'on grimpait les escaliers,
En courant comme des enfants,
Sur les chemins forts escarpés,
Tout en haut vers le sommet.






Du haut de la Citadelle Vauban
La tête dans le ciel, cheveux au vent,
Nous pensions notre amour,
Exemplaire autant qu'éternel
On riait en prenant nos vues,
Comme des fous, vraiment perdus,
S'embrassant tous les dix mètres,
Des rêves plein nos têtes.






Une fois sous la pluie battante,
Les gens nous regardaient ahuris,
Nous dansions l'un contre l'autre!
Sur une chanson bien entraînante
Et nous profitions de la vie,
Chaque minute était envoûtante
Nos coeurs, l'un contre l'autre.





A cette cité comtoise qui m'a fait connaître l'Amour et l'Enfer....il y a trois ans.
Partager cet article
Repost0

commentaires

DINE 26/08/2009 21:24

entre l'amour et l'enfer, toujours des moments qui marquent une vie à tout jamais. Ces moments d'amour partagés dans une ville que je connais pour être née et avoir vécu tout prêt de Besançon (un petit village "à l'époque" du nom de Saône) et qui se terminent dans l'enfer, pas facile à vivre et surement encore moins à raconter car cela remémore des souvenirs qu'on aimeraient plutôt enfouir. Longue vie à ta nouvelle vie en tout cas, et que l'amour dur longtemps. Je t'embrasse bien fort pour te redonner un peu de punch pour au moins demain. Bises

MADINE 27/08/2009 10:23


Une comtoise, que de souvenirs intenses pour moi là bas.....C'est là bas que je eprdis la vie le 18/9/6


fransua 26/08/2009 15:00

nous avons un autre point commun , j'ai habité 5 ans à Besançon et dans les alentours et je garde un très bon souvenir de cette ville et de ses habitants

corinne 26/08/2009 13:27

coucouet bien ça valait le coup de les monter ces escaliers hein ??? la vue est superbeTu sais il vaut mieux connaître l'enfer avant le bonheur, la vie est compliquée, elle ne nous fait jamais de cadeauBisous

MADINE 27/08/2009 07:54


Et bien voilà un truc qui me met enfin de la chaleur dans le coeur, 59, 59; 59 tralala lalèreeuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sacrées voitures, sympa ta visite!!!!
Plein d epoutous la tchiote, quand tu veux à Fouquières au Magasin, avec Mr, pour un kawa et faira connaissance!!!!!!!!


cristal 26/08/2009 06:35

Kikou Mad,Waouuuuuuuuu que de belles photos.....Souvenirs, souvenirs, ville témoin alors d'espoir et de désespoir...Vauban et ses fameuses fortifications dont il reste une trace dans beaucoup de villesBisous pour ta journée Mad et bon courage à toi

MADINE 26/08/2009 07:28


Hello l'amie, je n'en peux plus , les jours se suivent et se ressemblent, très difficiles ....Je pense négocier mon départ avec la visite de mon big boss Vendredi....


aubert59 25/08/2009 22:25

bonsoir madine,de belles vues qui montrent le travail de VAUBAN connu quasiment dans toute notre bonne vieille francecitadelle à Cambrai, etc;;;;aller plus haut pour découvrir d'autres horizons tel est notre destinbises

MADINE 26/08/2009 07:29


Tel est notre destin, jusqu'à la hauteur extrême