Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 06:50
Dans ma tête, les mots luttent
Ils se bousculent et m'évitent la chute.
Il s convergent en un tas de lignes,
Qui pleurent en attendant en vain un signe.
Quelques longues années d'amertume,
Mes pensées pourrissent en écume,
Qui flotte sur mon esprit, quand pensif
Je glisse des mots un peu naïfs
Ces mots sont un torrent de furie
Sur une page blanche vite noircie,
Entâchée du sang de mes peines,
Des tâches qui me saignent les veines.
Tous ces mots qui brûlent ma tête
Comme si une balle la traversait,
Ils crachent mes mots en tempête
Comme si un cyclone me balayait.
Je cesserais d'écrire un jour,
Quand le bruit sera devenu sourd,
Quand la nuit fera place au jour,
Quand mon coeur ne fera plus le sourd.
Ces mots que je sème au vent d'ailleurs
Sont ces tristesses qui brisent mon coeur,
Je vous les apporte quand ils débordent
Quand ce coeur saigne et qu'il déborde,
Ce sont les crues d'écrits.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
les mots peuvent être tristes comme ils peuvent être gais et plein d'espoirbises
Répondre
M

J'oscille en ce moment , mais c'est déjà un mieux car jusqu'à il y a peu de temps je ne vivais que des instants de déprime....CA va mieux depuis l'arrivée de Lyloue


P
Recoucou !Quand tu auras 5 mn tu iras sur mon blog... je t'ai taguer !!! Bisous !
Répondre
M

Mince je ne comprends rien aux principes des Tags, LOl 


M
Et oui nous avons la chance de pouvoir ' dire ' notre trop plein de tristesse ou de mal' être grace aux mots . Et j' avoue que je m'en sert très souvent de cet exutoireBonne journée Marie
Répondre
M

Moi l'écriture d'un premier recueil m'a sans aucun doute sauvé la vie il y a trois ans....C'est bien plus qu'un exutoire....Bizes


P
oui Madine, écrits les, c'est comme ça qu'ils t'apaiseront, ce tumulte en toi se calmera un jour,tu verras....mais cesser d'écrire!! Oh non pas du tout, là il faudra continuer mais sur d'autres fréquences tu verras...bien plus belles....allez je te dis à plus,et douces pensées
Répondre
M

Mais c'est un peu ce que je fais en fait, je crois qu'il y a un quiprocco....Beaucoup de textes paraissant actuellement sont des textes écrits entre 2008 et 2006....Mes années
noires


D
Quand les mots sont là, il faut qu'ils sortent car sinon ils pourraient faire bien plus de dégats en restant à l'intérieur, de toute nature qu'ils soient. Madine, je te rassure de suite, ce n'est pas ton écrit qui à fait que j'ai publié le mien, il n'a pas de rapport je t'assure. C'est vrai que ces douleurs, ces manques font parties de nous et c'est en parti mon écrit car j'aimerais les retrouver tout simplement. Ne t'excuse pas, c'est ça les écrits, ils peuvent prendre quelqu'un et les toucher au plusprofond, tu ne peux jamais savoir à l'avance. Merci en tout cas, je t'embrasse fort. Prend soin de toi
Répondre
M

Je t'embrasse fort tu sais Dine, pour ma part, je ne aprviens pas à relever la tête horsd de l'eau depuis la mort d epapa en Janvier...Tout s'est effondré depuis lors, surtout au sein d ela
famille où tout "fout l'camps", ça se déchire et les comptes se règlent....Plein d epoutous