Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 06:45

Ça y est. Je rentre à la maison,
Je passe de pièce en pièce, désespère,
Je regarde un peu hagard tes chaussons,
Je ne sais plus où je n'ai pas encore pleuré.
Tu m'as abandonné, bien malgré toi
C'est l' été et pourtant il fait froid.
Nos photos, ton odeur, tes habits
S'amusent à me déchiqueter le coeur,
C'est un enfer sans nom, et infini,
Qui soudainement me plonge dans le malheur,
Je voudrais oublier jusqu'à ton prénom,
J' voudrais tuer tous ceux qui sont en vie,
Je pleure, je tombe, je hurle ton nom,
Tout peut-il cesser d'un coup ainsi?
J' voulais cracher tout à l'heure,
Sur leur Dieu de misère!
Lui, qui m'a enlevé le coeur,
Lui, à qui l'on devrait des prières?
y' avait des millier de fleurs,
Des oeillets pourpres, comme tu les aimais ;
Ces chants, ces paroles résonnent encore,
Tous ces faux-culs qui se mouchaient fort!
Mais qu'est-ce qu'il en sait ce bon curé?
De toutes mes souffrances et de ces foutues heures
Qui vont nourrir ma peine éternelle,
O mon ange, tu étais si jeune et si belle!
J'voudrais rejoindre ta lumière,
Qui éclairait ma vie de mille feux
Je m'en irai dans ma dernière prière
J'éclaterai mon coeur d'amoureux,
J'vais te rejoindre vite, mon grand amour,
Nous finirons notre course au Paradis
J' vois le trajet, le parcours,
Je n'ai que faire de cette vie,
Toi, qui l'a perdu dans cette voiture.

 

D.Verhée 2006 (c) les fleurs sauvages

Partager cet article
Repost0

commentaires

chrys722 25/10/2010 22:35



je vois que nos mots se rejoignent " je jette " . merci à toi de ta visite.



petite marie 21/08/2009 11:18

un texte plein d'émotions fortes qui devait sortir...et c'est sorti....des moments douloureux,il y en a et il y en aura toujours,c'est la vie comme tu dis...alors courage cher ami, des bas et des hauts c'est comme les vagues qui dansent au rythme de la tempête et puis qui viennent s'échouer sur la plage nymbée du silence du temps...je te souhaite une douce journée ensoleillée et pleine de paix...bis

MADINE 21/08/2009 22:43


Le soleil, je ne sais pas, je n'ai pas eu le temps de le voir, j'ai passé douze heures de fous furieux


Déborah 21/08/2009 07:49

ah non pas de bas... t'as pas le droit ! Sinon je viens et je fais le clown pour te faire rire !bisous ensoleillés de Bourgogne.PS : même si je viens moins sur over, tu es dans mes pensées.Déborah

MADINE 21/08/2009 09:34


Non je garde le sourire, mais j'en chie bien pour utiliser une expression du métier....Même si la souffrance physique et morale te fait grandir, bah j'aimerais bien que ça se calme un peu
dans ma vie, à force de grandir je ne passe plus sous la porte de chez moi, pour rentrer me poser un peu!!!!!


Déborah 20/08/2009 21:21

Coucou Madine, Un poème trés triste... à l'issue tragique.. Tu vas bien ? Je suis débordée de travail mais je ne t'oublie pas mon ami. bisous du soirDéborah

MADINE 21/08/2009 07:42


Oui , t'inquiète je vais "à peu prés bien" j'ai eu des coups de bas hier et avant hier, mais rien de très grave, j'écrirai dessus à l'occase et ça passera


sarah frane 20/08/2009 18:28

c'est beau, mais si triste !bisous D.sarah

MADINE 21/08/2009 07:42


C'est la vie