Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 19:26

Tu es là, engourdi, et affaibli,
Seul dans cette chambre d'hôpital,
Qui est triste comme un cercueil,
Les yeux d'un bleu nuit
Ton moral est colossal,
Tu n'as jamais aimé les deuils
Et ne comptes pas nous en procurer
Un, en t'avouant vaincu,
Par toutes tes souffrances,
Qui t'assaillent toujours davantage,
Te dévorant les entrailles à nu
Se délectant des ravages,
Qui te pré-sentent en partance
Pour un autre monde, perdu,
Dans l'inquiétude et l'ignorance
Pays des ombres et de l'errance
Où tu ne serais presque plus.
Tu t'accroches à cette vie,
Qui ne s'est jamais accrochée à toi,
Qui t'en fit voir comme pas permis
Tu mènes le combat en roi,
Personne n'aura raison de toi,
Pas même la mort, tu vois,
Mais loin de toi, j'ai froid,
J'ai peur et je redoute
Que tu prennes une autre route,
Enfin plus reposante
Sans demi-tour
Loin de notre amour,
...Plus reposante.

Partager cet article
Repost0

commentaires