Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:56

-T'inquiètes pas mon ami, avec toi dans mes bagages, je suis persuadé de ne rater aucune belles filles dans les quinze kilomètres à la ronde, autour de notre hôtel! Je te promets d'être sur mes gardes....Tant que tu m'dégottes pas une de ces blondasses filiformes de fin d'soirées!
-Mais t'as tort, c'est sympa aussi les "blondasses filiformes de fin de soirée", ça coûte moins cher, et il ne faut pas douze Amex et 3 cartes affaires pour se les embarquer!
- D'un coup, j'ai hâte d'y aller, en fin de compte, à Marseille même si faudra au moins se montrer dix minutes sur le salon des nouvelles technologies.

Le TGV 45678 de 15h56 à destination de Marseille St Charles est annoncé voie 44, il desservira les gares de Aéroport Charles de Gaulle, Marne le Vallée -Chessy, Lyon Part-Dieu, Valence TGV, Avignon TGV, Aix TGV, et Marseille Saint Charles, arrivée prévue en gare de Marseille est prévue à 21h02. Mesdames et messieurs la Sncf et tout son personnel de bord...

Une envie pressante  poussa Vincent à se diriger vers les toilettes. Une jeune femme pressée courrait dans les travées du Centre, se dirigeant vers Lille-Europe.

-Ca va Mademoiselle?- demanda Vincent qui venait de percuter cette dernière.
-Oui, oui, ça va, merci
-Attendez, je vais vous aider à transporter votre sac, vous partez? votre train est à quelle heure? Je vais vous accompagner jusqu'à la gare...
-C'est gentil ça ira, j'ai pas trop le temps, ni le coeur pour un échange de numéro, et le coup de la bousculade ça devait marcher quand vous aviez quinze ans de moins, aujourd'hui c'est un peu désuet!!!

Elle prit ses effet, avec précipitation, et s'éloigna vers la passerelle qui la mènerait jusqu'aux voies, laissant Vincent pantois.

-Tu sais quoi, mon pote, j'ai recroisé la petite nana de t'à l'heure, une vraie dingue! Puis pas si bien foutue que cela au fond! J'devais avoir les yeux plein de caca tout à l'heure!
-Ah bon, tu lui a filé ton numéro et elle t'aura giflé?
-Pas du tout, mon pote, n'imp' je ne donne pas mon numéro comme ça ,moi, Monsieur, je ne suis pas un homme facile!

Et les deux hommes éclatèrent de rire. Il est vrai que notre Vincent était un "chasseur" comme le qualifiait souvent Etienne. Il se balladait avec un porte-feuille épais comme l'annuaire, à cause des centaines de cartes de visites qui s'y logeaient....et il n'en faisait que très rarement un usage professionnel! Vincent était un coureur invétéré de la pire espèce des dragueurs.

-Ok, je me prends au moins dix vestes par jour, mais en attendant, en essayant quarante fois en une journée, les probabilités plaident en ma faveur, et j'ai au moins une chance de récupérer Quatre numéros, une chance pour obtenir un numéro en retour, et une autre peut-être de passer une soirée.....agréable! tu ne connais pas la vie mon ami! 

Partager cet article
Repost0

commentaires