Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 06:37

Agité, je la sens, je la rêve, elle me réveille,
Depuis des nuits, pas de trêve dans mon sommeil,
Je la vois : Un ange illumine toutes mes pensées,
Et selon ses paroles quotidiennes,
Je suis d'humeur heureuse et guilleret,
Et, parfois j'en perds toute valeur chrétienne!
J'ai cette impression si étrange,
Que nous nous sommes connus ailleurs,
Peut-être dans une autre vie, ce mélange
De découvertes et de connaissances, ces heures
Que nous passons au téléphone, ou sur le Net,
Créant cette harmonie parfois très nette.
Elle est de ces anges blonds et divins,
Toutes ailes déployées, elle intervient
Lorsqu'elle devine mon humeur au chagrin,
Armée de son arc à sourires, elle tire bien,
Et même de loin ces flèches m'atteignent,
En plein coeur parfois je le crains,
J'aimerais que nos mains se joignent,
Pour oublier l'espace d'un court instant,
Que nos vies sont malheureuses si loin,
L'un de l'autre, perdus conjointement,
Dans une similaire désillusion de tout,
Alors, je la rêve, en tournant le cou
Afin de deviner très fort un baiser doux,
Se poser comme du coton sur ma joue,
Mais....Chut! Je m'en retourne rêver!
Veillez à ne surtout pas me réveiller
Parlez bas, vous qui me lisez
Je ne vis que lorsque je peux la rêver!


Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour Madine,J'aime bien ce texte, il me rappelle des moments vécus... on se retrouve toujours quelque part... et tu le sais... je ne peux rien y ajouter, tout y est !Passe un excellent week-end blogpote !Bises étoilées...
Répondre
M

Re ma Paloma, effectivement, de tous ceux que je cotoye, tu es sans doute celle la mieux "armée " par la vie pour comprendre l'enfer par lequel je suis passé et un enfer qui a laissé tant
de traces, puisqu'aujourd'hui encore je me laisse submerger par des émotions du Passé. J'ai vécu un conte de fées comme il me parraît impossible à décrire aujourd'hui, de toute façon on ne me
croirait pas.....Nous étions un couple star de l'amour dans cette ville, et c'est bien rertracé dans l'émission de Delarue, Ah oui, au fait, mail moi ton adresse que je te copie l'émission, tu
comprendras mieux.....Je t'embrasse, j'aime pas ressasser cela, en plus j'écoute Raphaël, et du coup......L'émotion m'emporte là où je ne souhaite plus aller...


D
Coucou Madine, Alors chut ! Je te laisse rêver en paix ! J'espère que ta randonnée s'est bien passée... Trés joli poème en tout cas, tout en tendresse. bisous bourguignons et mille pensées d'amitiéDéborah
Répondre
M

Hello ma blogpote bourguignonne! Wép ça c'est bien passé, Mél est partie se reposer, on est crevé, même la petite puce....et les deux autres puces végètent dans le canape devant Gulli...Moi
je blog un peu....


S
alors chutt !il est beau ton rêverattrape-le, continue de rêverje dépose juste un petit bisou sur ton frontsarah
Répondre
M

Merci sarah.....Il y a des rêves qui nous éloignent tellement de  la vraie vie


P
bonjour Madine, très beau poème, et si tu l'as vois en rêve c'est qu'elle est sur ta fréquence et donc pas loin de toi, même si elle est loin...les rêves peuvent centrer nos pensées vers un seul point de connection,doux rêves....
Répondre
M

Non ce n'était qu'un mirage....hélas


C
Coucou Mad,Chut je te dépose des bisous bel écrit où le rêve est roi et divin... mais où l'absence est si cruelle...bisous ... bisous
Répondre