Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 06:27
Ce n'est rien de dire que Lespinasse était fou de colère. Après un aller-retour pour aller voir lui-même s'il pouvait débloquer la situation avc l'hôpital. Lespinasse prit le parti de joindre son interlocuteur pour le tenir informé de la situation. Mme Estivette avait disparu des lieux, au nez et  à la barbe de tout le monde, et ce sans explication. C'était incroyable, mais ainsi. Lespinasse avait prit le temps de questionner à nouveau tout le monde, médecins, médecin-chef, infirmières, aucune nouvelle! Il avait également prit le temps de rabrouer ses deux collègues, rentrés bredouille, et avait également promis au vigile du poste de sécurité de l'hôpital beaucoup de bonheur avec ses services dans les jours à venir. 

Pendant ce temps au péage de l'autoroute A9, à proximité de Rémoulins, une voiture, une Vito noire de Wolkswagen, se garait à une station service.
-Tu sais où exactement il faut l'emmener?
-Oui, au CHU de Montpellier . Il faudra attendre devant les urgences et un autre véhicule fera le transfert.

A la brigade de Pertuis, Lespinasse était dans ses tristes pensées. Un coup de fil l'interrompit.
-Chef, une infirmière vient d'appeler. Elle s'est rappelée qu'elle avait croisé au distributeur à cafés du hall du service de réa, deux bonshommes qui  portaient un uniforme d'ambulancier dans l'Hérault. Elle s'en souvient parfaitement, car ses parents étant de là-bas, c'est le genre de détail qui l'aura marqué. Ce devait être " 20 minutes avant l'arrivée des gendarmes " a-t-elle même précisé. C'est une piste, hein, patron?
-Faîtes moi appeler toutes les entreprises de transport de personne, brancardiers, infirmiers, etc...pour savoir si l'une d'elle a organisé le transfert d'une patiente de Aix  vers l'Hérault aujourd'hui, et ....Qu'elles me faxent toutes les plannings de leurs chauffeurs, le relevé de leurs effectifs, tout, je veux tout connaître! Fit Lespinasse, très satisfait, d'un coup.

Lespinasse prévint qui de droit, et posa sa journée pour se rendre en personne vers la brigade de Lattes, où un ami de promo en était le commandant....Juste comme ça, histoire de se rappeler les heures inoubliables passées sur les bancs de l'école de gendarmerie de Montluçon!

-Oui, Chef, s'il y a la moindre nouvelle de cette affaire on vous appelle. Fit le gendarme Ventale, hypocritement, afin de se faire oublier.

Et Lespinasse monta dans sa Golf type 4, en fonçant vers l'A7, en direction d' Arles, puis Montpellier...

                                                                                                                                              21 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

7
Plastic wrap on the other hand? I apologize to future generations.
Répondre