Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 13:19

Je vous recommande ce livre pas facile mais au combien prenant d' Alice Sébold, " La solitude de l' Ange"....éprouvante et émouvante histoire.

Paisiblement depuis les cieux,
Elle scrutait son ancien monde,
Elle partageait la vie de ceux,
Tous les beaux, et les immondes,
Qui ont un jour croisé son Destin,
Qui ont parcouru son "petit jardin"
Avant qu'elle ne fusse assassinée,
Enterrée dans les entrailles de la terre,
Laissant une famille désemparée,
Dans le flot de larmes amères,

Tantôt nourries de pieux regrets,
Tantôt chaudes et sincères,
Morcelée par la bête
Elle était là, fantomatique,
Auprès des siens dans les tempêtes,
Dans le tumulte quelque peu tragique ;
Condamnée à observer, muette
Les siens et la sordide enquête,
Qui ne faisait que piétiner.
Comme l'on piétine un parterre
De fleurs, enfant, chez un aïeux,
Où quelques voisins hideux.
Susie assistait à la renaissance,
De sa famille meurtrie, divisée,
Par les peines et les défaillances,
Réveillée par son récent décès,
Elle insufflait des évidences,
Des preuves aux êtres aimés,
Afin qu'un parfum d'innocence
Emanant d'un ange blessé
Fasse tourner le vent de la confiance,
Pour mieux, tous, se retrouver.

(c) 2008; Madine


Partager cet article
Repost0

commentaires

F
ce doit être un texte émouvant quand les sentiments pleurent, la plume s'en ressent et laisse derrière elle une rivère de mots qui égrène les maux
Répondre
M

Ce livre est difficile à lire, mais si bien écrit...Le scénario est épatant également. A découvrir


C
oups, je n'aurai jamais le courage de lire ce livreJe n'en doute pas qu'il est sublime mais je suis trop sensiblebisous
Répondre
M

Je peux comprendre mais tu loupes quelque chose!


A
si c'est un résumé de l'histoire ce livre doit être dur et poignantbises
Répondre
M

Et bien Aubert, tu as scruté mon blog! Merci pour tous tes comms...Oui, je te recommande ce roman, noir, mais sympa