Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 17:17
Dis- moi pourquoi c'est compliqué
D'oublier le passé, de tirer les leçons
Pourquoi aimer c'est parfois con ?
Pourquoi parfois notre sensibilité
Nourrit nos larmes qui coulent
Sans raison, toujours elles roulent
Et sèchent dans le cou, silencieuses.
Pourquoi vouloir être seul ce soir
Et pourquoi pleurer cette solitude
Puisque voulue, je n'en sais rien.
Je ne connais que la peine nocturne
Et les pulsions d'un cœur en dérive
Sous une nuit livide et sans étoile
Voguant solitaire sans vent, ni voile
Et quoi que je dise ou que j'écrive
Triste à mourir de toujours souffrir
De ton habituelle absence je meure ;
Pourtant j'ai besoin de ces heures
De silence, en ma demeure, pour fuir
Oublier les évidences, et la tiédeur
Me plaindre du froid sec de la vie
De son manque glacial de saveur.
Vers la rive lointaine je rame ainsi
A la recherche de mes propres envies
De mes choix clairs, de mes certitudes
Je veux rompre avec mes habitudes
Et croire encore à ces blancs paradis
Que l'enfer sombre me laisse entrevoir
Quand vient, lancinante, cette nuit si noire
Et que mon cœur palpite soudain hésitant
Cherchant un rai de lune, sans doute apaisant.
Dis-moi pourquoi, long est le matin
A venir m'extirper de mes démons ?
Pourquoi aimer c'est parfois con,
Et pourquoi le cherchons-nous en vain ?


-----------------------------------------------------------------------------------


Voilà mon 3è blog a un mois, il grandit...450 commentaires et 529 textes (oui, c'est vrai je triche j'ai passé deux semaines à récupérer et déposer mes anciens textes écrits ailleurs....) Je remercie les 3000 visiteurs passés ce mois, c'est un bon début....Et, merci à ceux inscris dans l'une ou l'autre de mes communautés.
Je serai absent de Jeudi à Samedi soir car on part marcher en fôret ardennaise, côté franco-luxembourgeois...dans le mobil-home de ma mère...sur les GR , j'ai besoin de cela pour affronter la Rentrée des Classes, temps fort de la partie papèterie de mon magasin, car je reprends mardi le travail....Je vous embrasse, et vous laisse potasser vos textes ces deux jours

Pour ce faire je vous donne des devoirs de vacances, c'est gonflé c'est moi qui part, et c'est vous qui faîtes les devoirs de vacances, je sais , je sais...LOL

Un sujet:
*ECRIRE UN TEXTE DE 12 à 699 LIGNES SUR LES MOTS 
CHEMIN DE RANDONNEES

Le gagnant je lui poste une bouteille de vin de quand j'habitais près de Nuits St Georges...un Bourgogne! (a faire vieillir)
Bon jeu 
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
dit voir l'ami tu sera pas loin de chez moi dans les Ardennes Luxembourgeoisesje suis de Longwy frontalier des LULUSaller à plus DR
Répondre
V
profites bien de ces quelques jours et un bon match, ça m'arrive d'y aller avec mon père voir Lorient (56) à bientôt bisous
Répondre
M

SCANDALEUXXXXXXXXXXX!!!!!!!!!!!!!! Ne me parles pas de Lorient malheureuse, mon équipe (LILLIE) vient de  perdre lors de la première journée d echampionnat contre les merlus à la
maison, en plus....Mais en tout impartialité, deux buts lorientais en contre Lille a mené terriblement les débats, et c'est relativement injuste, mais je ne te tiendrais pas rigueur, je te trouve
sympatique qd même, LOL


D
ah non c'est pô juste... je reviens de vacances et toi tu t'en vas !!! trop triste que tu nous laisses plusieurs jours... Pour un peu je te demanderai presque de m'envoyer une carte postale... BZZZZ devoirs de vacances re -pö juste... aujourd'hui j'ai l'esprit d'un caliméro ambulant. bisous du soirDéborah
Répondre
M

T'inquiètre ma loutte, j'ai blindé mon blog de textes pour vous, de vieilleries pleine de poussières OK, mais de textes qd même , ça vous occupera.....Je sais que c'est "pô juste" mais je
l'avais promis aux filles, une ballade à 3 sur un GR que qu'elle  faisaient avec leur papy là-bas dans les Ardennes au Mobile -Home. Je ne t'oublierai pas je rentre samedi soir (pour le
foot)


L
Madine, ton com n'est pas tombé dans les oubliettes, car je ne l'ai pas supprimé, il est sur un autre billet, je comprends maintenant," Madine, rené," merci de m'avoir expliquer! je connais l'humour, mais ces derniers temps,je suis fatiguée, car je me couche très tard, en plus du stress de l'exposition de peinture qui s'annonce en octobre et tellement de choses encore... je vois que tu es nouveau sur over-blog, en tout cas, tu commences fort! bonne soirée et t'inquiète, par contre tu me parles de trois deuils? Je ne sais que dire...amitié de Lucye
Répondre
M

Nouveau? Pas du tout j'anime des blogs depuis 4 ans environs, presque 5 d'ailleurs....


P
très beau poème remplit d'émotions denses...laissons les questions...un jour elles ne feront qu'aboutir...
Répondre
M

Merci à toi, à trés vite Petite Marie