Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 13:12
Je pense à Dole,
A cette vie qui s'en va
Et bien sur, aussi à toi,
A nos épuisantes farandoles
Aux gens admiratifs
Nous regardant avec le sourire
Comme on regarde des enfants.
Et je repense aussi au pire,
A mes souvenirs plaintifs,
Je repense au Jura
A ce temps qui m'a fuit
Ce temps où tu n'es plus là,
Pas même au fond de moi.
Quelle valeur a la vie
Sans ces colchiques et ces prairies?
Mes clochets comtois enfouis
Nos montagnes fantastiques,
Nos promesses féeriques.
Bien sur que je pense à Dole,
Et à toi, ma poupée Corole
Jetée dans la déchèterie
A la fin de la magie,
Loin de nos farandoles,
Que je regrette Dole.
J'ai aimé cette région,
Un peu par procuration,
Je retournerai un jour à Dole
Ma fille y a fait ses premiers pas
Elle se souvient un peu de toi,
Quand nos danses étaient folles
Et entrainaient le monde avec nous
Quand tu m'embrassais dans les champs
Quand tu hurlais ton amour dans le vent,
J'ai une belle partie de ma vie là bas
Dans ce beau pays comtois.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Je connais cette ville, je suis née à Belfort, mais j'ai vécu mon enfance à Besançon. Une jolie région que voilà, ce n'est pas moi qui vait dire le contraire. J'espère que pour toi cela va, me voilà rentrée de vacances, et je te remercie beaucoup pour tes mots pendant mon absence, j'en ai été très touchée. Merci à toi. Je t'embrasse et te dis à bientôt
Répondre
M

Bonjour Dine, effectivement j'étais amoureux d'une doloise et m'étais approprié sa ville, si merveilleuse et enchanteresse....A présent, je ne me sens plus d'y aller....Peut-être un jour,
en famille, enterrer définitivement ce Passé si douloureux


F
Oh, mais tu parles là d'une région que je connais bien ! Nous étions tombés amoureux de cet endroit et voulions même nous y installer...Nous allions aux Rousses et faisions des tas de balades  dans le haut-Jura... Nous avons gravi le massif de la Dôle avec bonheur et je n'arrive pas à oublier ces merveilleux endroits... Les prix flambaient malheureusement et nous avons mis un terme à notre rêve, mais au fond de mon coeur, j'ai la mémoire des cimes et des forêts magiques de ce magniifique coin de Frane que, entre nous, je place en première position avant l'Auvergne que j'aime pourtant énormément... Toutefois, l'accueil des auvergants a été bien plus chaleureux que celui des jurassiens!! Comme c'est compliqué !! Bon weekend et gros bisous
Répondre
P
je passe par ici pour te souhaiter une très belle fin de semaine, les souvenirs heureux nous font toujours du bien, gardons les dans nos coeurs précieusement, prend bien soin de toi et de ta famille
Répondre
C
Kikou Mad...te souhaiter un bon weje suis d'astreinte et pas trop de tempsje te retrouverai avec un grand plaisir lundi soir ou mardien attendant mille bisous
Répondre