Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 12:55

Voilà quelques jours, depuis le 23 Aout pour être précis, que je n'avais pas écrit.
J'en suis vraiment désolé, d'autant que malgrés cela deux mille personnes ont visité des pages anciennes. Il faut dire que je me suis donné comme un fou dans mon travail. En vain. Depuis un an, j'ai une chef de région qui dirige, par la terreur, six magasins de Boulogne à Bondy. Les relations avec elle sont conflictuelles.  Elle est des plus lunatiques, et ne tolère ni les explications, ni les justificatifs. La dictature de la hiérarchie aveugle et sourde. Je suis embourbé dans cela. Mardi dernier, c'était la rentrée, j'ai pris ma première journée en trois semaines, pour accompagner mes enfants en bas âges. C'est important pour moi, et pour mes puces. Can'a pas loupé, elle est venue insidieusement visiter mon magasin. Je lui ai proposé de la rencontré le lendemain, reprenant un TGV à pas d'heure pour arriver à Creil à 22h et être à sa dispodès la première heure le mercredi. J'ai pris une raclée des plus mémorables, jamais on ne m'avait parléavec autant de rage, et de mépris, et je pèse mes mots. J'étais sa chose, sa "merde" , son jouet, elle était venue me corriger dans ma façon de gérer mon équipe, qui, chiffre n'étant pas au rendez-vous, bien sûr, est devenue une équipe de bras-cassés dirigée par un nul!!! Moi. Les propos qu'elle a assené étaient menaçants, nets, et le courroux s'abattait sur moi à grand coup de menace. Mon patron, (N+2 hiérarchique) m'a même appelé le mardi doutant de mes motivations actuelles, avec des chiffres d'affaires société calamiteux, alors que je faisais du non-stop en magasin de 8h à 20h30, ou21H trois semaines durant pour préparer la rentrée des classes, temps fort majeur de l'enseigne où je travaille. J'ai même bossé le 15 Aôut! On ne devait pas êtrenombreux à le faire, même parmiles pontes de la direction. Quel con j'ai été. Pourtant j'ai les expériences de la Halle! qui m'a viré sans ménagement à cause d'un arrêt de travail ( justifié : car hospitalisé!) . Mais non, tout est normal, on est des chiens de guerre, des loups, on doit écraser les récalcitrants de nos équipes, les chasser, montrer l'exemple. "Il vaut mieux êtrecraint qu'être aimé" disait un barron du Groupe CAsino qui m'a formé!        

Moi démotivé? Bien sûr que les gadins de chiffre par rapport à l'an passé m'ont touché, je suis de la race des gagnants, pas des loosers....Mais à part ça, je crois avoir donné toute mon énergie, au détriment de ma santé et des miens, pour Mon magasin, en demandant le meilleur de mes hommes. Mais eux aussi ont été affecté par le exigences qui ne cessent de croître quand leurs salaires ne bougent pas et que leurs primes sont devenues chimériques.....Où est la normalité la dedans? 
Je me senspar mon travail, je n'en dors plus comme nombres de mes collègues qui vivent mal, dans le silence, les changements qui s'opèrent à grands coups de bâtons. Le seul hic est ma liberté de penser, et bien au delà, ma liberté de parler. Je le dis, sans hésiter que mes gars sont dans la peur et se sentent mépriser par les dignitaires du pouvoir. Seulement, je me suis usé à préparer cette Rentrée et cela sans l'appui de mon bras droit, la chef papet ( arrêt de un mois en jouant au foot! Tout fout le camps !) . Je suis crevé. Vous ne savez pas à quel point! Je suis sous tranquillisants, qui ne me font même pas dormir. Je n'ai pas le temps d'écrire mes maux, ni mon roman qui pourrissent dans les coins sombres de ma tête. l'explosion atomique est proche....Où cela va t-il encore me mener?????? 
Je ne sais pas combien de temps je dispose avant que l'on jette le matricule que je suis, car je ne me leurre pas, je ne suis qu' un pion. Un vieux   torchon que l'on brûlera vite! 
Et pourtant samedi en restant du matin au soir comme un acharné je leur ai montré que l'imbécile réfractairequi protège outrageusement son équipe contre les vents mauvais, et bien, cet imbécile a pulvérisé le record de chiffre d'affaire hors taxes de son magasin, un record qui tenait depuis des années de 27500€, tombé par l'exploit des 32600€ de ce samedi. Depuis je suis comme un ballon crevé, comme un footballeur ayant tout donné pour sa finale de coupe. J'ai rencontré un médecin cette semaine : 9/7 de tension, clopes, re clopes, caféine....Séroplexes et Atarax qui ne m'offrent que 4h de repos nocturne....
JUSQU'ICI.......................................TOUT VA BIEN !!!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires