Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 12:35
Mes amis, voilà 10 jours que Papa est part...."Monté là-haut". Je n'arrive pas, non, toujours pas à l'imaginer si loin de nous, dans ce trou froid de l'hiver éternel. Ma soeur Valérie m'écrivait hier que sa vie semblait s'être arrêtée ce jour de Janvier; comme je la comprends, j'ai moi-même cette impression que tout s'est arrêté, le vide est immense. Il faut certes reprendre le quotidien, mais qu'il paraît terne sans papa. Papoune, comme je t'appelais, que tu me manques! Que ta voix me manque, mon Dieu ce que j'aimerais ne plus faire ces horribles cauchemars où l'on t'enterre vivant, où tu n'es plus! Mon Dieu, que j'aimerais chasser ces souvenirs qui brûlent mon coeur de petit garçon.....Je n'ai qu'une hâte c'est de rendre visite ce dimanche au cimetière de Bondues. Merci à tous mes amis, amies, qui ont témoigner de leurs condoléances, Dany & André, Laeti, Les neds, .....Vous tous. Votre flamme du réconfort a un peu réchauffé mon coeur devenu aussi froids que ces derniers jours. J'ai l'âme en peine, vivement que je pose des mots sur ces pages pour l'exorciser ce week-end. Je me sens si seul, loin de papa-papoune.

Partager cet article
Repost0

commentaires