Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 10:14

Depuis que t'es parti

Comme ça, sans prévenir,

Il n'y a plus que des nuits,

Le jour aussi semble fuir.

Et moi, je traîne là,

Je fais les cent pas chez moi,

A me demander pourquoi,

Pourquoi t'es parti comme ça?

Pas l'temps pour les au-revoirs

Mes larmes crachent leur peine,

Leur incompréhension, il est si tard,

Ton sang coule dans mes veines,

Et tu es dans toutes mes pensées,
Dans ma vie si chamboulée,
Qui ne ressemble plus à rien,
Qui n'est plus faite que de chagrins,
Depuis que t'es parti
Comme ça, sans prévenir,
Je n'ai plus guère d'envie,
Si ce n'est celle de vouloir fuir.
C'est si difficile sans toi,
Tu me manques tant, Papa.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Paloma 07/02/2011 22:22



Bonsoir Madine


Ca me fait plaisir de te revoir sur ton blog... il y avait longtemps...


Je vois que ton papa te manque toujours autant... la douleur a l'air toujours aussi présente...


A part ça, j'espère que tout va bien pour toi...


Bisous étoilés