Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 11:37
Assis là, sur ce rocher,
Il y a comme un air d'Eté
Le bruit des vagues fait ressasser
Vieux souvenirs, et vieilles pensées
Derrière moi, les flamands roses
Oisifs dans les marais salants,
Profitent d'un temps clément,
Et font de crustacés, une overdose.
L'iode me repose les sens,
Mon esprit s'évade bercé,
Par les ronronnements intenses,
D'une Méditerranée agitée
Un vol d'hérons cendrés,
Amuse ma quiétude retrouvée,
Puis les vagues gagnent mon âme,
C'est toujours la même trame.

Mercredi 5 Août 2009

Aujourd'hui est une journée difficile. Même si je n'ai pas le droit, nullement, même, d'écrire cela, mais comme j'écris cela de manière anonyme je peux me livrer à mes blogpotes. J'ai les boules, du moins me suis-je levé avec. La faute à mes rêveries qui m'ont encore emmené dans un monde imaginaire où mon père (mon Héros) est encore en vie...Du coup, je me réveille dans la tristesse ravivée de sa mort. Pourtant depuis le 1er JAnvier, ma vie a bien évolué, avec la naissance de L en Juillet, et l'arrivée de M dans ma vie en septembre, et dans mes murs en Mars. Mais rien ne s'efface, même avec ce fichu temps qui passe, je me lève pour pleurer seul ici dans mon grand salon, loin des ragards de ceux qui me croient si forts, de part un métier qui fait de moi un homme fort et aux pouvoirs importants.....Le lendemain, comme à présent, je me sens mal, avec cette peine infinie au fond de mon coeur, ma deuxième fille de 5 ans vient de se lever et elle voit mon regard de cocker, me dit: "Tu devrais être content d'être en vacances avec tes 2, non tes 3 filles papa au lieu d'avoir ta tête de mauvaise humeur!"
Bon, il va falloir remballé ces pensées, te garder au fond de mon petit coeur, Papa, et paraître du mieux que je puisse le faire.
Quant à vous, mes blogpotes, désolé si je vous accable avec la publication  de mes vieux textes, que je remets sur ces pages, pour les sauver du blog contraint à la fermeture. Ils sont de ces fameuses trois années de Chaos où je faillis perdre la vie, outre le fait d'avoir perdu l'amour, ma région, en devant la quitter de force pour être hospitaliser chez mes proches, et de cause à effet, mon emploi. Ces textes noirs sont les fruits des écrits de ces nuits d'épouvantes et de tristesse infinie.....Bizes, à vous, Respectueusement, M@dine  

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Je peux comprendre, mon père est dcd il y a un an et contrairement au tien il ne fut pas un héros ... voir mon blog ou ce jour d'ailleurs je me suis épanchée à une page de viebonne journée à toi
Répondre
M

J'irai voir, je viens de rentrer d'une longue et ereintante journée de Mer


M
Je suis toute émue après t'avoir lu...... Que tu souffres encore de la mort de ton père c'est normal, c'est trop récent de plus elle est survenue juste au moment où tu remontais la pente après des mois de souffrance..... Ta fille a raison profite du moment présent de tes enfants, de ta compagne qui t'aiment et de ce petit bout de chou qui te promet aussi de grands moments de bonheur..... Facile à dire pas toujours facile à faire. Bises
Répondre
M

Sans elles, il est certain que j'allais droit dans le mue dans ma vie


A
madine, juste besoin d'aideje n'ai plus de musique sur mon blog je suis allée sur le site deezr et je vois que c'est une nouvelle fotmule comment as tu fait pour télécharger ta musique merci pour ce renseingmentbises
Répondre
M

Je crois qu'on s'est entretenue là dessus, je ne sais plus, flutes ca devait être en comm chez toi ma réponse, non? Corriges-moi si je me trompe


M
Très poignant ce texte MadienJe sais ce que tu peux endurer perdre un etre cher est une dure épreuve Courage MadineBise de Marie
Répondre
M

un texte madien? ah wép, pas bête, LOL


M
Bonsoir Madine,Il n'est pas toujours facile de continuer un chemin, lorsqu un être cher est parti... Tu sais je te comprend, j ai perdu mon papa, je n avais que douze ans et à ce jour, il me manque toujours autant... Et je peux te dire qu il te manquera toujours...Ne t excuses pas, il est bon parfois d'écrire nos émotions pour que nos maux s en trouve apaisé...Je te souhaite une bonne soirée Madine et penses à ton doux et chaleureux foyer...Je t envoie tout pleins de bisousMaïlyse
Répondre
M

Hello Maylise, Même si mon foyer est ensoleillé de mes trois puces (dont bébé) et de ma petite femme formaidable et si courageuse, avec toutes les poisses qu'elle connait depuis son
emménagement dans ma région....Malgré tout cela mon père me manque horriblement, dans le silence de la nuit, une fois seul avec moi-même, je n'en finis plus de le pleurer