Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 11:13

Quels poids avaient tes "Je t'aime"?

Ne rêvais-tu plus de nous?

Je ne sortirai pas indemne

De cette si belle histoire de fous!

Mes jours sont sans saveur

Et les tiens sont si ordinaires,

Comment as-tu pu oublier notre bonheur?

Que sais-tu de mes enfers?
Où sont passées tes promesses?
Qui me sortira de ces faiblesses?
Moi qui t'avais tout pardonné
Pourquoi m'as-tu condamné?
Ce qui me paraît le plus effarant
C'est ton silence effrayant
Je me suis mis en danger
Le vide de toi m'a suicidé
Tu continues à te promener
Sans te soucier de rien,
Tu vis tes jours ordinaires,
Combien de proies t'es-tu fait?

Tu n'as pas du faire de Père?

En tous cas, tu ne valais rien...

Dommage que je fus crédule,

Qui d'autres dans tes mandibules?

Encore combien, jours ordinaires

Encore combien?

Partager cet article
Repost0

commentaires