Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 23:13
Les nuits s'enchaînent
Dans ma chambre d'hôtel,
Ma solitude m'entraîne
Loin  du Printemps des hirondelles.
Faisant un pas en avant
Faisant un pas en arrière,
Mes humeurs sont amères,
Faut-il regarder devant?
mes jours noircis oscillent
Journaliers "poissons d'Avril"
Ma vie toute entière m'échappe,
Et mon coeur passe à la trappe!
Et mes nuits sont déchirées,
Dans quelques 18 m2
Égaré dans les instabilités,
Et, écrasé par le poids du passé.
Comme un navire dans la tempête,
Chahuté par un mer noire,
Mon noir est broyé le soir,
Sur les quais aucune silhouette
Si ce n'est celles des mouettes.


Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Talk about a person's conerns with the little one's hypnotherapist.
Répondre
L
J'ai lu tous ces textes avec émotion... Je sais que c'est jeune 34 ans pour perdre ses parents... J'avais 27 ans et ils sont décédés à 15 mois d'intervalle... Je sais maintenant qu'on ne leur parle jamais assez et qu'il reste tant de choses à leur dire... BisousMadine, je te sens ultra sensible...
Répondre
M


C'est si difficile de s'y résoudre, à perdre quelqu'un....