Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 21:07
Des moments ô combien remplis,
Où Dieu lui même semble s'oublier,
Des instants de magie en vie,
Bien loin du pacte scellé.
J'ai donné jadis la main à Dieu
Qui me l'a prise non sans préciser
"Un jour tu pourrais avoir à regretter
Réfléchis-y en pensant aussi à eux".
"C'est tout réfléchi, dis-je, épuisé.
Pour être certain de mes choix,
Il me permit de la rencontrer,
A vive allure vers la cité des rois,
Mon divin présent s'impatientait.
"Je t'attendais de tous temps" dit-elle
Et je compris qu'elle savait....
Comme moi, elle cachait ses ailes
Pour sauver seul le monde entier,
"Le temps nous est compté" avançais-je.
"Alors, ne le perdons pas en regret"
La communauté nous a choisi
Il n'y a plus de question à poser
Quelques mois, un an? Une éternité?
Pour s'aimer dans l'infini
Puis s'entourer un matin de nos ailes
Reprendre notre place auprès de lui.
Lui dire que l'on a enfin compris,
Que rien n'existe sans la volonté éternelle.
Nul rêve n'est inaccessible
Tant qu'il s'accomplit paisible,
Sans ne jamais heurter ni blesser.
On s'aime dans le repos absolu
Même si on ne vous écrit plus.

It was a story you can't bellieve in it,
That's why, we're waiting for you
In paradise we can show you
Never deseperate, never throw it
God's angels were falling in love,
God's angels we're falling in love.


Partager cet article
Repost0

commentaires