Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 16:23

Tu dors ou essayes, dans ta chambre
L'hôpital est désert à cette heure-ci,
Tu es triste et ton dos se cambre
Sous la douleur qui ressurgi.
Il est 21h30 je dois partir
Je vois une larme sur ta joue.
Une heure de marche pour revenir
Dans notre petit chez nous.
C'est un déchirement de t'abandonner
Dans cet endroit froid et sordide
Et tu doutes ce soir dans ta solitude
Que l'opération ait bien marché
Moi je suis confiant et non candide
J'ai hâte de retrouver nos habitudes
De vivre normalement et debout
De ne plus te voir couchée ainsi
A longueur de journée, vie de fou
J'ai hâte d'être à demain, car cette nuit
Je suis seul dans notre grand lit
Bien que ton visage dorme avec moi
Dans mes rêves où je te vois guéri.
Demain à l'aube je m'empresserai
De te rejoindre, et de te serrer
Contre moi, et te dire mon amour infini
Et combien j'ai besoin de toi...

à Toi Mélanie qui dors dans ce trsite hôpital seule....
 

Partager cet article
Repost0

commentaires