Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 13:48

Bonjour mes amis, faute de temps, car je suis en formation ("Connaîtres ses collaborateurs") à l'Ibis Tour Eiffel aujourd'hui, à Paris, je serai indisponible sur mon blogs, ainsi que sur les vôtres...Par conséquant je vous remets un texte sorti des oubliettes, du temps de mon précédent blog (Les crues d'écrits, effacé d'over...). Il n'est pas forcement d'actualité, vous le découvrirez, mais reflète l'homme que j'étais au moment de la grande glissade dans le trou en Octobre 2006, période noire de ma vie, où en un week end, j'avais alors perdu, femme, emploi, région (rappatrié médicalement à 600 km ) et espoir et certitudes....C'est un passé révolu, mais j'aime encore relire, ce vieux texte, et espère qu'il vous prendra aux tripes...
A très vite, pardonnez cette absence, toujours le boulot qui bouffe ma vie, comme un loup-garrou....l'agneau! Mais je dois biena vouer que c'est un travail palpitant qui vaut le coup et dans lequel ona guère jamais le temps de s'ennuyer

-Vois-tu le vide, mon amie?
-Que faisons-nous ici?

-Nous cesserons de souffrir!

-Veux-tu vraiment en finir?
-Rester serait pire...


-Fermes les yeux,
 Donnes, moi la main,
 Ne penses plus à rien,
 Surtout pas à eux.

-Il n'y a rien ni personne
 A regretter mon amie!

-Que Dieu, alors, nous pardonne
 Cet acte insensé
Qu'il nous laisse pénétrer
Que les Saints papillonnent
Et nous accueillent, apaisés.


-J'ai si peur mon ami

-Ne crains rien
 Ce ne sera pas long
 Hurles ton chagrin
 Jusqu'au fond du ravin,
 Et hurles aussi son nom,
 Ne lâches pas ma main,
 Ne lâches pas ma main,
 Bientôt nous serons bien loin...


M@dine , 02/04/2007, Lille
 

Partager cet article
Repost0

commentaires