Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:24
J'ai un coup de sang ce soir, je suis "fâché"
Une fois de plus, une forme de censure,
Une bonne âme qui tente de m'alerter,
"Tout ne s'écrit pas"- Elle m'assure.
Même si je n'écris pas à visage caché
Que j'assume tous mes écrits,
Certains textes ont pu choquer
L'ostracisme va t-il encore frapper?
On est parfois irrité par ma philosophie
Mes coups de sang ou la vision de ma vie,
Qui peut prétendre suffisamment me connaître
Pour porter un jugement à la hâtive?
J'ouvre mon coeur de tout mon être,
Je ne supporte pas les cabales punitives.
On peut être en désaccord avec un texte
Mais il n'est pas utile de me  signifier
Que je devrais m'abstenir telle ou telle pensée
Parce que quiconque peut les lire, prétexte!
J'écris mes peines, mes joies, mes faiblesses,
Mes coups de sang au coeur, mes détresses
J'écris sur un travail qui accable
Je mets toutes les cartes sur la table,
C'est un livre ouvert que vous lisez,
Si ce que vous y trouvez ne vous plaît guère
Vous savez ce qu'il reste à faire?
Zappez!

M@dine

Partager cet article
Repost0

commentaires