Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je Ne Suis Personne

  • : 30 années d'écriture DAMIEN VERHEE 2020 aux origines de l'écriture
  • : Suivre l'actualités de l'écriture de DAMIEN VERHEE, romans, poésies, projets, chansons
  • Contact

Damien Vrhee

  • VERHEE D
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....
  • Je suis un homme du Nord, qui a promené sa plume aux quatre vents, assis au milieu des crocus, calepin en poche, tout devient sujet à la rédaction de Poèmes "Sncf"...qu'on écrit partout, en toute occasion, comme ça, en improvisant, en écrivant....et plus de 640 textes sont ainsi nés, jusqu'à aujourd'hui, à l'aube de 2018....ou un tournant se prépare mes amis....

Bientot mon 1er roman à paraître

Pour tous renseignements pour utiliser en musique un texte présent sur ces pages, contactez moi
Damien V.
06 50 83 87 89

Recherche

Vous Avez Loupe

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:21

Les temps ont changé,
Si tu es comme moi
Un de ces pauvres papa
Que l'on a condamné,
Alors, rassembles tes forces
Joins-toi à mon combat,
Contre cette justice féroce,
Qui nous met le coeur bas,
Ces lois qui nous battent,
Et qui  datent de Napoléon,
Nos enfants qui se débattent
Quand sonne l'injustice au clairon,
Je hais ces dimanche soirs
Sonne le glas de nos "au-revoir"
Cette semaine qui n'en finit pas,
Dis, toi aussi vis-tu cela?
Un papa a des droits
Et la justice ses amnésies,
On a droit qu'à des petits bouts de vie,
Et les mamans, elles ne le comptent pas.

Des décennies, rien n'a changé,
Si tu en souffres comme moi,
Cris, écris, hurle, haut et fort
Toi aussi, rejoins -moi
Si tu refuses que ça dure encore
Le droit des Pères à l'assemblée,
Organisons un goûter des papas,
Sur les marches de leur palais
Je vomis ces dimanche soirs
Et ces putains d' "au-revoir"
Faisons-leur entendre raison,
Qu'ils changent la législation!

M@dine  06/2008 à CALI....

http://www.lplm.info/spip/article.php3?id_article=91



Partager cet article
Repost0

commentaires